Les neuro-révolutionnaires

Laurent Alexandre at USI

Faut-il mettre des limites à l’Intelligence Artificielle ? Comment la maîtriser et doit-on l’interfacer à nos cerveaux biologiques ? A l’ère des prothèses cérébrales, le risque de neuro-manipulation, de neuro-hacking et donc de neuro-dictature est immense. Nous devons encadrer le pouvoir des neuro-révolutionnaires comme Google : la maîtrise de notre cerveau va devenir le premier des droits de l’Homme.

French version only

Twitter
Follow Laurent Alexandre @dr_l_alexandre
Chirurgien-urologue, auteur et chef d'entreprise - DNA Vision